quarta-feira, 3 de março de 2010

Mademoiselle

Ela é alta, tem longos cabelos castanhos, um sorriso perfeito, olhos enormes, uma pele de pessego. Ela é a síntese da beleza, ela tem classe, é inteligente, ela é doce, ela me adora, mas ela não quer nada comigo. De vez enquando ela aparece na minha casa como uma visão. Da última vez ela estava com um vestido vermelho com as costas de fora, que mostrava suas pernas longas. Ela é a mademoiselle, ela sabe que é bela, em tudo que ela faz ela é bela...


É uma pena que a versão que toca no rádio não esteja disponível no Youtube. Essa música é um charme só.



Ca cueille des fleurs,
Ca parle en vers,
Ca chante en cœur,
Ca persévère en moyenne tous les quarts d’heures,
Ca tente le coup de poker avec une couleur à cœur.

Et dans son coin, elle devine ton jeu en silence,
Recale les as avec une mesure d’avance,
Mais toujours avec classe, à qui veut tenter sa chance,
Elle s’amuse bien,
Toujours l’air de rien,
Des compliments à la pelle tous les matins.

Elle sait qu’elle est belle, (paladam, paladam…)
Qu’on se battrait pour elle, (paladam, paladam…)
Et mademoiselle, (paladam, paladam…) lève les yeux au ciel
Quoi qu’elle fasse, elle sait qu’elle est belle (paladam, paladam…)
Qu’on se bouscule derrière elle, (paladam, paladam…)
Et mademoiselle, (paladam, paladam…) lève les yeux au ciel.

Les plus malins vont chercher l’extraordinaire,
Certains s’inventent des histoires, des manières,
Quand d’autres sont convaincus d’avoir tout pour plaire.

S’il existe une recette pour qu’elle fonde, elle reste un mystère,
Son silence brûle les ondes en manque de repères,
Ca lui plait bien, toujours l’air de rien,
Tout un régiment à l’appel sur son chemin.

Elle sait qu’elle est belle, (paladam, paladam…)
Qu’on se battrait pour elle, (paladam, paladam…)
Et mademoiselle, (paladam, paladam…) lève les yeux au ciel,
Quoi qu’elle fasse, elle sait qu’elle est belle, (paladam, paladam…)
Qu’on se bouscule derrière elle, (paladam, paladam…)
Et mademoiselle, (paladam, paladam…) lève les yeux au ciel.

On démarre tous au quart de tour sur une simple rumeur ,
On se jette sur celui qui prétend pouvoir toucher son cœur ,
Ca sert à rien ça lui plait bien,
Elle sait qu’elle est belle,
Et mademoiselle,
Quoi qu’elle fasse elle sait qu’elle est belle ,
Elle sait qu’elle est belle, qu’on se battrait pour elle ,
Et mademoiselle ,
Quoi qu’elle fasse elle sait qu’elle est belle,
Et mademoiselle, qu’elle est belle qu’elle est belle et mademoiselle….

Nenhum comentário:

Postar um comentário

Encontrei seres